Muret au coeur
blog muret au coeur

Thèmes

affiche amis annonce argent article background belle bienvenue bleu blog bonne cadre

Rechercher
Derniers commentaires Articles les plus lus

· Bienvenue sur le blog de "MURET AU COEUR"
· MERCI !
· "MURET AU COEUR" AVEC ALAIN SOTTIL
· LISTE "MURET AU COEUR".....LISTE ALAIN SOTTIL
· LES SOUTIENS D'ALAIN SOTTIL

· VIDEO PROTECTION !
· Rencontrez Alain SOTTIL !
· ELECTION MUNICIPALE/JOURNAL TOULOUSAIN
· DEUXIEME TOUR .... ET LA SUITE !
· LA DEPECHE DU MIDI / SAMEDI 5 AVRIL 2014
· LE FILM DU MAIRE SORTANT A REFAIRE !
· PETIT RETOUR SUR RESULTATS !
· LE TOUR DE PASSE PASSE !
· EXPRIMEZ VOUS !
· INAUGURATION "MURET AU COEUR" ALAIN SOTTIL

Voir plus 

Statistiques

Date de création : 07.07.2013
Dernière mise à jour : 18.07.2014
380articles


« Un aménagement urbain Magistral ! »

Publié le 18/07/2014 à 10:30 par muretaucoeur Tags : patrimoine
« Un aménagement urbain Magistral ! »

« Une œuvre d’art monumentale ! » C’est en ces termes que le maire nous a fait la description de ce symbole concret qui devra refléter l’histoire de Muret, son patrimoine ancien et ses grands hommes. (Cf. le marché d'acquisition de l'oeuvre)

« Cette œuvre d’art n’est que le début d’une longue métamorphose prévue depuis le pont de l’entrée nord jusqu’au rond-point des oiseaux. »

 

« Pour » ou « Contre » le projet d’aménagement du rond-point, certains y voient le rayonnement de la ville, d’autres y voient une dépense excessive alors qu’il y aurait tant à améliorer sur la commune pour faciliter la vie quotidienne des muretains et muretaines. 

 

La politique c’est le choix de tous les instants dans l’administration et la construction de la cité.

Nous trouvons que la dépense de 200.000€ pour la seule sculpture en inox et en verre coloré est magistrale !

Tandis que la voirie et les trottoirs de la ville sont délaissés et en piteux état, que nos zones d’activités artisanales et industrielles sont à l’abandon et alors qu’il n’y a aucune volonté de développement économique, la ville investit toujours plus dans l’apparat !

 

Enfin, cette entrée nord de la cité est traitée de manière très minérale et nous aurions préféré ajouter des touches "vertes" dans la conception de ce nouveau pôle urbain.

Cette œuvre magistrale n'est  décidément pas convaincante et nous témoignons toute notre solidarité à nos élus de l'opposition qui ont voté contre le financement du projet.

 



« Faire baisser les impôts des Muretains ? »

Publié le 11/07/2014 à 21:09 par muretaucoeur
  le Maire n'est pas favorable...  
 
Lors du vote des nouveaux tarifs pour l’école municipale de musique Dalayrac au conseil municipal du 10 juillet, l’opposition propose de faire baisser les charges supportées par les muretains pour maintenir l’existence de l’école de musique. 
 
La proposition est simple : compte tenu de la désaffection de certains cours l’idée serait d’abaisser le prix pour les enfants des communes environnantes.
Cette disposition permettrait de rendre plus attractive l’école et donc favoriser l’arrivée de nouvelles sources de financement.
 
Le Maire et son adjoint rejettent catégoriquement cette proposition.

« Le Maire décide tout seul ! »

Publié le 11/07/2014 à 20:54 par muretaucoeur Tags : gratuit
 
Malgré l’intervention de l’opposition lors du conseil municipal du 10 juillet, le Maire décide tout seul du prêt à titre gratuit d’un véhicule frigorifique de la ville de Muret.
 
Mais voilà, ce véhicule payé par les Muretains pourra être utilisé par n’importe qui !
 
Habitant ou non la commune, association ou individu, le véhicule ne sera prêté qu’après approbation du Maire !

Mauvaise nouvelle....... pas pour tout le monde !

Publié le 26/06/2014 à 15:53 par muretaucoeur

Toulouse

Vidéosurveillance : six caméras à Arnaud-Bernard dès le mois d’août

À la fin de l’été, six caméras de vidéosurveillance seront installées place Arnaud Bernard. Le début d’une longue série.

La place Arnaud-Bernard © David Saint-Sernin - Voix du Midi Toulouse
La place Arnaud-Bernard © David Saint-Sernin - Voix du Midi Toulouse
 
         

Ce jeudi 26 juin, en marge de la présentation du dispositif anti-cambriolages à l’attention des commerçants, Jean-Jacques Bolzan, adjoint au commerce, a révélé que le premier quartier pourvu de nouvelles caméras de vidéosurveillance sera Arnaud-Bernard.

« Six caméras seront d’ores et déjà installées à Arnaud-Bernard en août-septembre, c’était une priorité »,affirme l’élu. Selon la mairie, le coût d’une caméra (matériel+installation) coûte 12000 euros

A CONSERVER

Publié le 26/06/2014 à 07:10 par muretaucoeur
A CONSERVER

 

MUNICIPALISATION OU GESTION DELEGUEE ?

 

Une récente étude vient de montrer quels sont les mérites comparés de la gestion municipale ou de la délégation du service de l'eau.

Généralement, lorsque l' on municipalise, cela  permet d'afficher des économies sur quelques factures.

Mais ensuite on économise, aussi, sur les réparations et le réseau se dégrade.

Lorsque l'on en prend conscience, il est trop tard et l'on revient à la case départ : il faut repasser à la gestion déléguée !

C'est le délégataire qui exécute les travaux et qui est contraint d'augmenter les factures.

Croisons les doigts !

SOURIEZ, VOUS ÊTES FILME !

Publié le 24/06/2014 à 22:59 par muretaucoeur Tags : nuit gif
SOURIEZ, VOUS ÊTES FILME !

 

 

On a vu les bienfaits des caméras à Bruxelles et ces derniers jours à Nice (assassinat de Madame Pastor) !

A noter que le PC de Toulouse traite, depuis longtemps, les caméras de Blagnac et Tournefeuille

 

TOULOUSE

La nouvelle majorité municipale ouvre plusieurs chantiers en même temps en matière de sécurité. 80 caméras, sur 300 envisagées à terme, seront installées d'ici la fin de l'année, au cours du premier semestre 2015 au plus tard. Les premiers marchés ont été lancés.

La ville de Toulouse comptera-t-elle une centaine de caméras sur la voie publique d'ici le premier semestre 2015 ? C'est en tout cas le souhait de la nouvelle majorité à la mairie de Toulouse qui veut aller vite sur le dossier de la sécurité.

 

Actuellement, sans compter celles qui surveillent le réseau des transports en commun, vingt-et-une caméras sont opérationnelles. La précédente municipalité, qui avait beaucoup de prévention sur le sujet, en avait autorisé quatre (trois rue Pargaminières, une place Anthonioz-de-Gaulle) pour en retirer deux, rues Victor-Hugo et Croix-Baragnon.

 

Dans son programme, Jean-Luc Moudenc, avait promis d'installer trois cents caméras à terme. Dans un premier temps, Joël Azorin, chargé de mission sécurité publique auprès du maire de Toulouse, envisage l'implantation de quatre-vingts appareils d'ici la fin de l'année, au plus tard au cours du premier semestre 2015. «Le marché est lancé» précise M. Azorin.

 

Les sites qui accueilleront les nouvelles caméras sont en cours d'étude mais les secteurs ont déjà été déterminés : pour l'essentiel l'hypercentre, avec les lieux de fête comme Arnaud-Bernard et la place Saint-Pierre qui concentrent les problèmes la nuit, les bords du canal du Midi, les boulevards mais aussi, au-delà du centre-ville, le quartier des Pradettes. «Un quartier qui est en train de dériver dangereusement et pour lequel il faut agir vite» observe Joël Azorin.

 

Le «M. Sécurité» du Capitole mise sur la vidéosurveillance pour guider les patrouilles de policiers municipaux. «On fera des vidéo-patrouilles, explique-t-il. Un fonctionnaire balaiera les écrans de contrôle et dirigera la patrouille. Le même opérateur peut effectuer en même temps cinq vidéo-patrouilles sur des écrans différents.

Ce système permettra de mobiliser efficacement les effectifs sur des endroits ciblés et de faire du flagrant délit. La vidéoprotection n'est qu'un outil parmi d'autres mais lorsque nous serons équipés de trois cents caméras à terme, on pourra gérer autrement la sécurité publique.»

LES COMMISSIONS MUNICIPALES

Publié le 21/06/2014 à 11:48 par muretaucoeur

LES COMMISSIONS

Publié le 21/06/2014 à 11:40 par muretaucoeur

EPIDEMIE DE DETTES !

Publié le 19/06/2014 à 19:14 par muretaucoeur
EPIDEMIE DE DETTES !

 

PARIS,  TOULOUSE .............


Pendant des mois et des mois, Anne Hidalgo a menti aux Parisiens, devant les caméras, les radios, dans les meetings, disant que Paris était une ville saine ... qu'elle n'augmenterait pas les impôts.

Aujourd'hui, elle n'a plus le choix, elle doit avouer la dette abyssale laissée par son mentor Delanoé :  400 millions d'Euros !!!

_____________________________________________________________________

 

Ce vendredi matin : Conseil Municipal à Toulouse !

Au menu : la dette toulousaine !

(A voir en direct sur le site de la Mairie de Toulouse )

 

 

PETITE CORRECTION AU COMPTE RENDU !

Publié le 12/06/2014 à 10:50 par muretaucoeur Tags : bienvenue coeur image vie gif article photo

Publié par La Dépêche du Midi

Muret. L'opposition d'une seule voix

Conseil municipal

L'ordre du jour du conseil municipal n'avait rien de bien excitant, mais il a permis aux conseillers de l'opposition de marquer leurs territoires d'intervention dans leur critique commune.

«Il est vrai, reconnaît le maire André Mandement que c'est la première fois qu'il y a eu une triangulaire à Muret et que des conseillers de deux listes sont présents». Quant au nombre de spectateurs, il rejoint insensiblement son niveau d'étiage.

 
Commissions

Le premier point de friction concerne la désignation des représentants de la ville à la commission des impôts directs qui donne son avis sur chaque modification de la valeur locative communale. Pour en être membre, il faut être contribuable dans la commune, de nationalité française, jouir de ses droits civils, être familiarisé avec la vie de la commune. La ville propose une liste de huit titulaires et de huit suppléants choisis majoritairement parmi les conseillers de la majorité. La conseillère d'opposition Myriam Crédot (liste Jammes), avocate de profession, est très sensible aux questions de légalité.

«Cette délibération est incomplète. Il faut 32 personnes dans la commission. Je remplis toutes les conditions. Je pose ma candidature pour en faire partie». Sa demande est relayée par celle de François Moisand, de la liste Sottil. Le maire parle de «volonté inflationniste pour le nombre de membre des commissions», avant d'ajouter les deux noms à la liste. La délibération suivante concernant la composition de la commission finances laisse deux places à l'opposition. Alain Sottil monte au créneau pour l'opposition : «Selon le principe de la représentation proportionnelle des élus, il faut qu'un candidat de chaque liste soit désigné». Après discussion, le maire retire la délibération «pour examiner de plus près ce que disent les textes de loi».

 

Un peu plus tard, la délibération concernant la cession d'un terrain sur l'esplanade Louis Lumière pour la construction d'un restaurant permet à André Mandement de lancer une nouvelle attaque contre son opposante «historique» Florence Caussade (liste Sottil). «Vous avez tout faux sur le cinéma». Le conseil s'achève sur une dernière passe d'armes (à fleurets mouchetés) à propos de l'attribution d'une subvention exceptionnelle de 500 € à l'association de consommateurs ADMR pour son déménagement. La délibération a été posée sur la table des conseillers : la procédure n'est pas réglementaire pour Myriam Crédot. Le problème est résolu en deux temps, trois mouvements : le maire fait voter une autorisation d'examen par le conseil, avant de faire approuver la délibération. Myriam Crédot s'abstient quand même.

Évelyne Encoyand
______________________________________________________________
 
MURET AU COEUR PRECISE :
 
Concernant la dernière partie de l'article :
ce ne sont pas les grandes compétences de Madame Crédot qui ont posé le problème de la délibération de dernière minute, mais bien l'expérience d'Alain Sottil et de "Muret au Coeur" qui ont soulevé ce point de procédure non reglementaire.
 
Le Maire a donc été contraint de trouver une astuce  de procédure (non règlementaire)  pour faire adopter sa délibération.

DERNIERS ARTICLES :
« Un aménagement urbain Magistral ! »
« Une œuvre d’art monumentale ! » C’est en ces termes que le maire nous a fait la description de ce symbole concret qui devra refléter l’histoire de Muret, son patrimoine
« Faire baisser les impôts des Muretains ? »
  le Maire n'est pas favorable...     Lors du vote des nouveaux tarifs pour l’école municipale de musique Dalayrac au conseil municipal du 10 juillet, l’opposition propos
« Le Maire décide tout seul ! »
  Malgré l’intervention de l’opposition lors du conseil municipal du 10 juillet, le Maire décide tout seul du prêt à titre gratuit d’un véhicule frigorifique de la ville
Mauvaise nouvelle....... pas pour tout le monde !
Toulouse Vidéosurveillance : six caméras à Arnaud-Bernard dès le mois d’août À la fin de l’été, six caméras de vidéosurveillance seront installées place Arnaud Bernard. L
A CONSERVER
  MUNICIPALISATION OU GESTION DELEGUEE ?   Une récente étude vient de montrer quels sont les mérites comparés de la gestion municipale ou de la délégation du service de l